Home My publications Non classé La G 440 : Une variété sénégalaise rustique qui fait le bonheur de la Sodefitex et des cotonculteurs africains

La G 440 : Une variété sénégalaise rustique qui fait le bonheur de la Sodefitex et des cotonculteurs africains

0
La G 440 :  Une variété sénégalaise rustique qui fait le bonheur de la Sodefitex et  des cotonculteurs africains
3-Recherche-coton

La G 440 est une création de la recherche sénégalaise. Elle présente des caractéristiques de plasticité, de bonne productivité au champ et à l’usine et de résistance aux principales maladies, notamment la bactériose. Elle est dotée d’une fibre blanche ayant un faible indice de jaune, peu neppeuse et tenace. Ces caractéristiques font de la G 440 une variété très prisée dans la sous-région où elle est en multiplication au Mali et au Tchad. La G 440 est le fruit d’une collaboration étroite entre la recherche, la vulgarisation et le paysannat. Elle a été créée pour répondre à un besoin de rentabiliser la culture cotonnière dans les zones à pluviométrie faible qui pourtant représentent 1/3 des superficies cotonnières du Sénégal (Kahone, Nioro, Kothiary, Tambacounda et Missirah). Dans ces zones, le développement de la culture cotonnière a été hypothéqué durant les années 1980 par la baisse des rendements due probablement à la persistance de la sécheresse et à la résistance au ravageur Helicoverpa armigera. Cette situation avait engendré des pertes considérables aussi bien pour les paysans (qui ne parvenaient plus à rembourser les dettes d’intrants et de crédits agricoles contractées) que pour la Sodefitex. Pour cette structure, en plus des pertes agronomiques et industrielles (le rendement fibre tournait autour de 39%), la qualité de la fibre s’était sérieusement dégradée avec une prédominance des grades inférieurs et moyens. Ainsi, pour limiter ces pertes, elle avait fermé Kothiary et allégé son dispositif d’encadrement dans les autres secteurs. Par ailleurs, elle prévoyait de déplacer l’usine de Kahone, l’une des rares structures pourvoyeuses d’emplois à Kaolack.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here